HSV

FONCTIONS CLES

  • Contrôle de survitesse, de sous vitesse, de cadence, d'arrêt.
  • Mesure via capteurs TOR, type trois fils PNP ou NPN, Namur, tension 0-30V ou contact sec
  • Fonctionne indifféremment avec des capteurs NO ou NC
  • Temps entre impulsion réglable de 0,05 s à 10 mn.
  • Temporisation d'inhibition à la mise sous tension, réglable de 0,6 à 60 s
  • Inhibition pilotable par contact externe
Tension nominale (V)Référence
24 →240 V ∿/⎓84874320

Specifications


Tension d'alimentation Un 24 V →240 V ∿/⎓
Tolérance de la tension d'alimentation -15 % / +10 %
Plage d'utilisation 20,4 V →264 V ∿/⎓
Polarité en tension continue ⎓ Non
Fréquence de la tension d'alimentation ∿ 50 / 60 Hz ±10 %
Isolation galvanique alimentation / mesure Non
Puissance maximum absorbée à Un 5 VA en ∿ / 3 W en ⎓
Immunité aux microcoupures 50 ms

Circuit d'entrée Détecteurs 3 fils PNP ou NPN, 12V, 50 mA max.
Circuit d'entrée Détecteur NAMUR 12 V / 1,5 KΩ *
Circuit d'entrée Contact 12 V / 9,5 KΩ
Circuit d'entrée Entrée tension 0 V min. / 30 V max. / 9,5 KΩ Etat haut 4,5 V min. Etat bas 1 V max.
Durée mini de l'impulsion 5 ms à l'état haut et bas
Fréquence du signal mesuré 1,5 m Hz minimum, 22 Hz maximum
Gammes de mesure 0,5 s - 1 s - 5 s - 10 s - 1 mn - 5 mn - 10 mn
Réglage du seuil 10 →100 % de la gamme
Hystérésis fixe 5 % du seuil affiché
Précision d'affichage ± 10 % de la pleine échelle
Fidélité de répétition (à paramètres constants) ± 0,5 %
Erreur de mesure avec variation de la tension < 1 % sur toute la plage
Erreur de mesure avec variation de température ± 0,1 % / °C max.

Temps de réponse au franchissement du seuil maximum 15 ms
Temps de réarmement S2 50 ms minimum (en mode mémoire)
Temps de réarmement En mode mémoire (coupure alimentation)  : 1500 ms minimum
Temporisation d'inhibition A la mise sous tension : 0,6 →60 s (0, +10 % de la pleine échelle)
Fidélité de répétition (à paramètres constants) ± 0,5 %
Retard à la disponibilité 50 ms
Précision d'affichage ± 10 % de la pleine échelle

Type de sortie 1 relais simple inverseur
Nature des contacts Pas de cadmium
Tension max. de coupure 250 V ∿/ ⎓
Courant de coupure maximum 5A ∿/⎓
Courant de coupure minimum 10 mA / 5 V ⎓
Durée de vie électrique (manoeuvres) 1 x 105
Pouvoir de coupure (résistif) 1250 VA ∿
Cadence max. 360 manœuvres / heure à pleine charge
Catégories d'emploi selon CEI/EN 60947-5-1 AC 12, AC 13, AC 14, AC 15, DC 12, DC 13, DC 14
Durée de vie mécanique (manoeuvres) 30 x 106

Tension nominale d'isolement CEI/EN 60664-1 250 V
Coordination de l'isolement (CEI/EN 60664-1) Catégorie de surtension III : degré de pollution 3
Tenue à l'onde de choc (CEI/EN 60664-1) 4 KV (1,2 / 50 μs)
Tenue diélectrique (CEI/EN 60664-1) 2 KV AC 50 Hz 1 min
Résistance d'isolement (CEI/EN 60664-1) > 500 MΩ / 500 V ⎓

Visualisation alimentation LED verte
Visualisation relais LED jaune
Visualisation inhibition LED jaune
Boîtier 35 mm
Montage Sur profilé support chapeau 35 mm, CEI/EN 60715
Position de montage Toutes positions
Matériau boîte plastique type V0 (selon UL 94) Essai fil incandescent selon IEC 60695-2-11 & NF EN 60695-2-11
Degré de protection (CEI/EN 60529) Bornier : IP20 Boîtier : IP30
Masse 120 g
Capacité de raccordement CEI/EN 60947-1 Rigides : 1 x 42 - 2 x 2,52 mm2 1 x 11 AWG - 2 x 14 AWG Souples avec embouts : 1 x 2,52 - 2 x 1,52 mm2 1 x 14 AWG - 2 x 16 AWG
Couple de serrage max. CEI/EN 60947-1 0,6 →1 Nm / 5,3 →8,8 Lbf.In
Température d'utilisation CEI/EN 60068-2 -20 →+50 °C
Température de stockage CEI/EN 60068-2 -40 →+70 °C
Humidité CEI/EN 60068-2-30 2 x 24 h cycle 95 % HR max. sans condensation 55 °C
Vibrations selon CEI/EN60068-2-6 10 →150 Hz, A = 0,035 mm
Chocs CEI/EN 60068-2-6 5 g

Marquage CE (DBT) 2006/95/EC - EMC 2004/108/EC
Norme produit NF EN 60255-6 / CEI 60255-6 / UL 508 / CSA C22.2 N°14
Compatibilité électromagnétique (CEM) Immunité NF EN61000-6-2 / CEI 61000-6-2 Emission NF EN61000-6-4 / NF EN61000-6-3 CEI 61000-6-4 / CEI 61000-6-3 Emission EN 55022 classe B
Certifications UL, CSA
Conformité aux directives environnementales RoHS

La norme NAMUR CEI 60947-5-6 / 1999-12 n'impose pas la tension de service (tension de circuit ouvert) et la résistance de charge (résistance de source de l'amplificateur de commande), elle définit les conditions d'essais pour lesquelles, sur les caractéristiques tension/courant des capteurs en haute et basse impédances, les zones de travail normal sont spécifiées. L'immense majorité des capteurs NAMUR acceptent une tension d'alimentation de 12 V. L'adaptation de la résistance de charge à la tension de service permet de conserver la distance de commutation nominale.

Technical sketches

HSV

HSV
Le relais HSV contrôle la vitesse (ou plutôt la cadence, ou la fréquence) d'un processus (tapis roulant, convoyeur, etc.) grâce à des capteurs fonctionnant en " tout ou rien " : - détecteur de proximité sortie trois fils PNP ou NPN, - entrée tension 0 - 30 V, - capteur de proximité NAMUR, - contact sec. Il permet de réaliser la surveillance de sous OU de survitesse Le cycle du process surveillé est la succession d'impulsions caractérisées par un signal à deux états : haut et bas. La mesure de la vitesse est obtenue par mesure de la période de ce signal, à partir du premier changement d'état détecté (indifféremment front montant ou descendant). Le traitement numérique du signal permet de s'affranchir de la disparité des signaux. A partir de la mise sous tension, ou après l'apparition (ou la réapparition) du signal capteur, la détection (caractérisation) du signal nécessite le traitement d'une ou plusieurs périodes (au maximum deux). Pendant ce temps, le contrôle est inopérant. Au moyen du commutateur, sélectionner l'un des quatre modes : - Sous-vitesse sans mémoire, - Sous-vitesse avec mémoire, - Sur-vitesse sans mémoire, - Sur-vitesse avec mémoire. Si à la mise sous tension, le commutateur est placé sur l'une des trois positions intermédiaires (entre "sous-vitesse avec mémoire "et" sur-vitesse avec mémoire") le relais reste dans l'état repos ("alarme") et l'erreur est signalée par le clignotement''flash''simultané des trois LEDs. La position du commutateur de choix de mode est prise en compte à la mise sous tension. Toute modification en cours de fonctionnement restera sans effet : la configuration active peut donc être différente de celle indiquée par le commutateur, le relais fonctionne normalement mais le changement de configuration est signalé par le clignotement''flash''simultané des trois LEDs. En mode "avec mémoire", lorsqu'un défaut a été constaté, le relais HSV se verrouille en position repos (état fonctionnel "alarme"). Dès que la vitesse est redevenue correcte, le relais peut être déverrouillé (réarmé) par la fermeture du contact S2 (pendant 50 ms au minimum). Quelle que soit la vitesse du processus contrôlé, lorsque S2 est fermé le relais HSV est inhibé, la sortie est en position travail (état fonctionnel "normal")  ; si la vitesse n'est toujours pas correcte lorsque le contact S2 est réouvert, le relais se verrouille à nouveau en position repos (état fonctionnel "alarme"). Le HSV peut également être réarmé, par mise hors-tension et sous-tension successives (la coupure d'alimentation doit durer au minimum 1500 ms). Si la vitesse du processus est incorrecte, ce moyen est limité par la même restriction que le réarmement par S2.

HSV - Contrôle de sous-vitesse sans mémoire

HSV - Contrôle de sous-vitesse sans mémoire
Legend
1-
Tension (S1)
2-
Seuil
3-
LED inhibition
4-
Relais
5-
Temporisation d'hinibition au démarrage (Ti)
6-
1500 ms mini
7-
Vitesse
Après la fin de la temporisation d'inhibition au démarrage, "Ti", dès que la vitesse mesurée est inférieure à la valeur du seuil, le relais de sortie change d'état, de position travail en position repos (état fonctionnel " alarme ", 11-14 ouvert et 11-12 fermé). Il revient à l'état initial lorsque la vitesse redevient supérieure au seuil plus l'hystérésis (fixe 5 % du seuil affiché). Après le retour de l'alimentation ; suite à une coupure ayant duré au moins 1500 ms, le relais est dans l'état travail ("normal") pendant la temporisation et y reste tant que la vitesse est supérieure au seuil.

HSV - Contrôle de sous-vitesse avec mémoire

HSV - Contrôle de sous-vitesse avec mémoire
Legend
1-
Tension (S1)
2-
Contact S2
3-
Seuil
4-
LED inhibition
5-
Relais
6-
Temporisation d'hinibition au démarrage (Ti)
7-
50 ms mini
8-
1500 ms mini
9-
Vitesse
Lorsque le HSV a été configuré en mode "mémoire", en cas de détection d'une sous-vitesse le relais de sortie reste dans l'état repos ("alarme") quelle que soit l'évolution ultérieure de la vitesse du processus. Il ne pourra repasser dans l'état travail ("normal") qu'à la fermeture (50 ms minimum) du contact S2. Si, lors de la réouverture de S2, la vitesse n'est pas suffisante, le relais repasse dans l'état verrouillé repos ("alarme"). Le HSV peut également être réarmé par une coupure d'alimentation (1500 ms minimum)  ; le relais retourne alors dans l'état travail ("normal") pendant au moins la durée de la temporisation, quelle que soit la vitesse du processus.

HSV - Contrôle de survitesse sans mémoire

HSV - Contrôle de survitesse sans mémoire
Legend
1-
Tension (S1)
2-
Seuil
3-
LED inhibition
4-
Relais
5-
Temporisation d'hinibition au démarrage (Ti)
6-
1500 ms mini
7-
Vitesse
Après la fin de la temporisation d'inhibition au démarrage, "Ti", dès que la vitesse mesurée est supérieure à la valeur du seuil, le relais de sortie change d'état, de position travail en position repos (état fonctionnel "alarme", 11-14 ouvert et 11-12 fermé). Il revient à l'état initial lorsque la vitesse redevient inférieure au seuil moins l'hystérésis (fixe 5 % du seuil affiché). Après une coupure de l'alimentation ayant duré au moins 1500 ms, le relais est dans l'état travail ("normal") pendant la temporisation et y reste tant que la vitesse est inférieure au seuil.

HSV - Sous-vitesse avec inhibition par S2

HSV - Sous-vitesse avec inhibition par S2
Legend
1-
Tension (S1)
2-
Contact S2
3-
Seuil
4-
LED inhibition
5-
Relais
6-
Temporisation d'hinibition au démarrage (Ti)
7-
Vitesse
A la mise sous-tension, afin de permettre au processus contrôlé d'atteindre sa vitesse de fonctionnement nominale, le relais HSV est inhibé pendant un temps réglable de 0,6 à 60 secondes. Cette temporisation peut être modifiée pendant l'inhibition pour être raccourcie ou prolongée. Le relais HSV peut également être inhibé par la fermeture du contact S2 : au démarrage, par exemple, si le temps de mise en vitesse du processus est supérieur à 60 s, ou à tout instant en cours de fonctionnement. Quelle qu'en soit l'origine, temporisation au démarrage ou fermeture de S2, l'inhibition maintient le relais de sortie en position''fermé'' (état fonctionnel "normal", contacts 11-14 fermé et 11-12 ouvert) et est signalée par l'allumage de la LED Inhibition. Si, après la levée de l'inhibition (fin de temporisation au démarrage ou ouverture du contact S2), la phase de détection du signal n'est pas terminée, le relais retombe après le temps attendu entre deux impulsions (mesuré à partir de la fin de l'inhibition). L'inhibition doit durer le temps nécessaire pour que le produit détecte au moins 2 périodes. Lorsque le signal n'a pas été caractérisé à la fin de la période d'inhibition, la LED "inhibition" clignote tant que la mesure de vitesse est impossible. De même, en cours de fonctionnement, il est possible d'inhiber le relais HSV à tout moment en fermant S2.

HSV - Contrôle de survitesse avec mémoire

HSV - Contrôle de survitesse avec mémoire
Legend
1-
Tension (S1)
2-
Contact S2
3-
Seuil
4-
LED inhibition
5-
Relais
6-
Temporisation d'hinibition au démarrage (Ti)
7-
50 ms mini
8-
1500 ms mini
9-
Vitesse
Lorsque le HSV a été configuré en mode "mémoire", en cas de détection d'une sur-vitesse le relais de sortie reste dans l'état repos ("alarme") quelle que soit l'évolution ultérieure de la vitesse du processus. Il ne pourra repasser dans l'état travail ("normal") qu'à la fermeture (50 ms minimum) du contact S2. Si, lors de la réouverture de S2, la vitesse est trop élevée, le relais repasse dans l'état verrouillé en repos ("alarme"). Le HSV peut également être réarmé par une coupure d'alimentation (1500 ms minimum)  ; le relais retourne alors dans l'état travail ("normal") pendant au moins la durée de la temporisation, quelle que soit la vitesse du processus.

HSV - Survitesse avec inhibition par S2

HSV - Survitesse avec inhibition par S2
Legend
1-
Tension (S1)
2-
Contact S2
3-
Seuil
4-
LED inhibition
5-
Relais
6-
Temporisation d'hinibition au démarrage (Ti)
7-
Vitesse
Il est possible d'inhiber le relais HSV en fermant le contact extérieur S2 jusqu'à ce que le processus ait atteint sa vitesse nominale

HSV

HSV

HSV - Circuits d'entrée

HSV - Circuits d'entrée
Legend
1-
S2 Inhibition - Reset
2-
Entrée contact sec 12 V, 9,5 kΩ
Legend
1-
S2 Inhibition - Reset
2-
Entrée capteur de proximité NAMUR 12 V, 1,5 kΩ
Legend
1-
S2 Inhibition - Reset
2-
Entrée détecteur de proximité 3 fils PNP/NPN 12 V, 50 mA maxi
Legend
1-
S2 Inhibition - Reset
2-
Entrée Tension 0 V - 30 V

HSV

HSV
PH RMC2 HSV

Share
Share
neque. felis porta. elementum dolor ut Praesent Aenean leo. Sed velit, luctus